Bougie foin coupé Diptyque
Bougies,  Lifestyle

Mes bougies d’été

Ce n’est pas un temps à allumer des bougies

Ce n’est pas rare que j’entende ce type de propos pendant l’été quand on me voit m’approcher de bougies alors qu’il fait 30° dans le salon. Même Nicolas est le premier surpris quand j’en allume une.

Et bien je trouve personnellement qu’il n’y a pas de saison pour allumer des bougies, même quand il fait chaud !
On ne va pas se mentir, quand il fait chaud, ce n’est pas une petite bougie qui va réchauffer une pièce… Sinon je me chaufferais avec une bougie tout l’hiver 🙈

Place à la nature

Pour cet été j’ai choisi de me créer un paysage olfactif différent tous les mois, de juin à septembre.
Mon choix de bougies parfumées s’est arrêté sur des fragrances plutôt florales et herbacées pour recréer chez moi des senteurs proches de celles qui nous chatouillent les narines lors de nos promenades bucoliques à la campagne.

Chacune représente pour moi un souvenir olfactif assez fort.

FOIN COUPE me ramène à mon enfance dans la campagne Périgourdine où notre maison était entourée de champs et où le début de l’été rimait avec la coupe du foin.

FREESIA et je me vois allongé dans l’herbe, c’est une après-midi dans des jardins où les fleurs sont reines et où le vrombissement des abeilles berce nos siestes.

VERVEINE, c’est une senteur fraiche, on est loin d’une sirupeuse Freesia ou Tubéreuse. Cette fraicheur picante n’est pas sans rappeler l’une de ses qualités, perturber le règne des moustiques.

FIGUIER, l’une de mes préférées. Elle réveille en moi un souvenir de vacances à Majorque avec Nicolas, où après une longue ascension des escaliers de Fornalutx en plein soleil, notre marche s’achevait sous l’ombre salvatrice d’un figuier. Son odeur m’a réellement marqué et je la retrouve à l’identique à chaque fois que j’allume cette bougie.

Mon association de cette saison

Une fois la sélection établie, je me crée un paysage olfactif en allumant deux bougies et en les laissant mélanger leurs parfums dans les airs.
Pour organiser ce mélange, je regarde les dates de floraison de chacune des plantes correspondant aux bougies. Puis si leurs parfums s’accordent.

Concernant mes associations de cette saison :
Juin : Verveine (chambre) + Figuier
Juillet : Verveine (chambre) + Foin coupé
Août : Foin coupé + Freesia
Septembre : Freesia + Ikea sous-bois 3 mèches

Pourquoi Diptyque ?

Cette saison est marquée par une sélection presque entièrement de chez Diptyque.
Les bougies de cette maison sont assez chères mais leurs parfums en valent largement le prix. Elles sont simplement uniques.
Ma première bougie fût la légendaire Feu de Bois et depuis vous ne me verrez plus acheter une bougie parfumée en supermarché. Elle parfume mon intérieur en hiver et me donne la sensation d’avoir un feu de cheminée allumé.

Si vous souhaitez acheter des bougies Diptyque à Bordeaux, je vous recommande la très charmante boutique La Parfumerie Bordelaise qui est un revendeur agrée. Les deux sœurs qui tiennent le magasin seront toujours de bons conseils.
Sinon le site-web de la maison Diptyque est très bien aussi. Le bémol est qu’on ne peut pas sentir les bougies avant et pour le prix, ça peut-être rédhibitoire.

Mes autres associations

🕯 Mes bougies d’automne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *